Créez et testez 250 annonces Facebook en 5 minutes

Classé sous (Technologies) écrit par Jerome-d le 16-06-2016

Facebook permet de tester ses annonces facilement… mais avec plusieurs variables, le travail peut être très long… Voici l’outil pour faire ça en 5 minutes :

>> Essayez AdEspresso maintenant <<




L’image dans votre pub facebook

Classé sous (Webmarketing) écrit par Jerome-d le 08-06-2016

(edit : le lendemain de la publication, Facebook a retiré la limite de 20% sur les images… mais je vous conseille de rester dans cette limite pour éviter une augmentation des coûts)

C’est le choix le plus important que vous allez faire…

Quelle image choisir pour votre prochaine publicité sur Facebook ? Quels doivent être les critères de sélection de l’image et surtout quels sont les éléments obligatoire pour être certain d’être pertinent et accepté par Facebook.

Les Contraintes techniques

une image vaut 1000 mots…

Les tailles des images sur Facebook

Les obligations de Facebook

La première donnée à prendre en compte est la limite des 20% : votre annonce ne doit pas contenir plus de 20% de texte.
Dit autrement, vous devez utiliser au maximum 20% de l’image pour mettre du texte.

Il y a pas mal de solutions possibles, mais le plus simple est de réserver une zone de votre image.

Par exemple, vous pouvez mettre en place une zone en bas de l’image sur l’ensemble de la largeur et une hauteur de 125 pixels.

annonce-dispo1

Ou alors, vous pouvez prévoir un carré de 385 x 385 pixels.

annonce-dispo2

Il y a une marge de manœuvre pour le texte inclus dans le logo, à condition qu’il ne soit pas grandi.

L’autre contrainte est l’absence de « bouton ». Par exemple, si vous avez une vidéo derrière votre annonce, vous ne devez pas avoir l’icône type « YouTube » pour inciter au clic. Vous ne devez pas non plus avoir de bouton « cliquez ici ».

Une fois que c’est fait, il est de passer au cœur du problème…

Le choix de l’image

Facebook vous permet en natif de tester vos images. Faites-le !

J’ai fait beaucoup de tests qui n’ont pas donné les résultats que j’escomptais…

Erreur 1 : Penser à la place de l’internaute

La pire erreur à faire est de penser à la place de l’internaute…

Dans ce premier exemple, j’étais persuadé que la seconde version était plus jolie que la première (qui n’était qu’une copie d’écran recadrée d’une page PowerPoint…)

images-obj18

Le résultat est sans appel : la version « PowerPoint » a un CPC presque 30% plus bas et un CPA 25% moins élevé…

Erreur 2 : Tomber « Amoureux »

L’autre erreur, c’est de « tomber amoureux » de son image.images-supset2

Ici, ma photo a eu moins de succès qu’une photo libre de droits achetée sur Fotolia… autant pour mon ego 🙂

Erreur 3 : Laisser Facebook faire le choix…

OK l’algorithme de Facebook est plutôt au point. Mais attention…

Dans certains cas, il peut aussi vous induire en erreur, surtout si vous n’avez bien configuré votre campagne.

images-supset

Cette campagne était optimisée pour générer des clics et Facebook a donc éliminé les annonces qui cliquaient moins… sauf que le CPA n’était pas le meilleur des 4 images.

Il est donc très important de comprendre que, si Facebook choisi pour vous dès qu’il a suffisamment de données, c’est à vous de lui indiquer ce que vous souhaitez optimiser.

Si vous voulez générer du trafic, optimisez pour le clic. Si c’est du lead, alors il faut absolument optimiser pour les conversions.

Ca semble du bon sens… pourtant, c’est un élément à regarder absolument pour découvrir les images les plus performantes.

Le choix de l’image est un élément crucial pour que vos annonces Facebook soit performantes.

lm-template-facebook_580




Générez du Chiffre d’Affaires via Facebook

Classé sous (Webmarketing) écrit par Jerome-d le 03-06-2016

Vous devez absolument avoir tout ça en tête quand vous faites de la pub sur Facebook :

Avec 1,09 milliards d’utilisateurs dans le monde et plus de 30 millions en France, Facebook est aujourd’hui l’endroit où sont vos clients.

Les gens passent plus de temps sur Internet que devant la télévision. Si vous voulez leur présenter vos offres, c’est le meilleur endroit pour le faire.

Le hic ? C’est qu’ils ne sont pas du tout dans le bon état d’esprit pour acheter vos produits…

Quand vous lancez une publicité pour un de vos produits sur Facebook et que vous dépensez de l’argent pour la mettre en avant, vous êtes certainement déçus… sauf dans quelques domaines précis (applications, micro-paiements et la billetterie par exemple), il est extrêmement rare d’avoir de bons résultats…

Alors comment faire ?

Réchauffez les… ou entretenez leur chaleur

Par défaut, la plupart des gens ont tendance à vouloir générer du chiffre immédiatement via leurs annonces de la même façon qu’ils le feraient via Adwords.

Mais, quand vous tapez « canapé pas cher » sur Google, vous indiquez clairement que vous cherchez à acheter un canapé.
En revanche quand vous êtes en train de regarder les photos du petit dernier de votre cousin ou que vous lisez le dernier statut d’un ami, vous n’êtes pas dans cet état-là…

Il faut une autre méthode…

Facebook est avant tout un outil de recherche de prospects

Vous devez utiliser Facebook pour cette faculté : attirer des visiteurs sur votre site pour qu’il vous découvrent.
C’est ensuite que vous pourrez faire le travail pour les convertir en clients en en faisant d’abord des prospects…

L’élément le plus important pour transformer un visiteur en prospect est d’obtenir une cordonnée personnelle. Idéalement, puisque vous êtes sur Internet, c’est son adresse email. Il vous faut un aimant à inscriptions (lead magnet)

Vous allez donc amener les gens sur une page de capture d’email en leur proposant une offre qui les incitera à vous donner leur adresse email :

  • Livre blanc (pour le B2B)
  • Vidéo ou PDF tutoriel
  • Guide d’achat
  • Bon d’achat
  • etc…

Par exemple un guide d’achat « Comment bien choisir son canapé en cuir » où vous expliquez les critères à regarder avant de passer à l’acte va, non seulement, inciter les gens à s’inscrire, mais aussi leur montrer votre professionnalisme… et vous pouvez parfaitement déjà leur montrer des photos de vos propres produits pour illustrer, mais aussi faire preuve d’une grande neutralité (ça améliore votre crédibilité).

Vous avez segmenté les visiteurs : vous savez que ceux qui ont téléchargé le guide cherchent un produit et vous en avez à leur proposer.

Vous pouvez commencer à les travailler par e-mail en leur proposant vos meilleures offres.

Et même s’ils n’y répondent pas immédiatement, ils sont abonnés à votre newsletter et vous allez pouvoir créer de la valeur sur la durée de vie des adresses.

Il faut donc axer votre stratégie sur la Lifetime Value de chaque adresse.

Et après ? Voici comment faire :

Facebook comme outil de retargeting

Vous avez installé le pixel Facebook sur votre site ? Non ? Alors faites-le immédiatement.

Quand un internaute vient sur votre site et s’il a un compte Facebook (avec plus de 30 millions d’utilisateurs en France sur 66 millions d’habitants, il y a presque une chance sur 2…) alors Facebook peut l’identifier.

A ce moment-là Facebook vous permet de cibler directement.

Vous pouvez alors communiquer vers tous les gens qui ont téléchargé votre guide et leur proposer, directement sur leur compte Facebook, vos produits.
Les possibilités de ciblage sont puissantes : vous pouvez cibler des gens qui ont vu une certaine page et exclure ceux qui en ont vu une autre.

Par exemple, vous pouvez cibler :

  • les gens qui ont téléchargé votre guide et exclure ceux qui ont acheté un produit
  • les clients qui ont déjà acheté pour leur proposer un produit complémentaire
  • les visiteurs qui ont vu la page de panier mais pas la confirmation de commande
  • les personnes qui ont vu une page spécifique pour leur proposer aimant à inscriptions

Ces annonces sont celles qui ont les meilleurs taux de clic et les meilleurs taux de retour. En effet, ces personnes ont déjà eu un contact avec votre site. Ils vous connaissent et vous reconnaissent.

Mais dans tous les cas, vous devez faire ce qu’il faut pour que vos annonces Facebook soit performantes.

lm-template-facebook_580

Alors, vous attendez quoi pour vous y mettre ?




3 leçons tirées de 781 annonces Facebook

Classé sous (Webmarketing) écrit par Jerome-d le 02-06-2016

Vous avez du mal à générer du CA avec Facebook ? Vous hésitez à vous lancer sur ce support ? Vous voulez baisser votre coût par clic ou votre coût par conversion ? Vous êtes bloqué par la technique ?

Facebook est un écosystème totalement à part et pourtant, aujourd’hui, c’est sur Facebook que sont vos clients.

Le problème est que ces clients ne sont pas dans une logique d’achat : ils viennent sur Facebook pour passer le temps en jouant à des jeux, regarder les photos de leurs amis et partager leurs propres histoires… bref, ils ne sont pas là pour acheter.

En plus de ça, 80% du trafic de Facebook est sur mobile ! Et, même si on annonce régulièrement que le m-commerce est en plein boum, la réalité, c’est que le m-commerce concerne à 80% les achats d’applications, des micro-paiements… et la plupart des gros achats se font sur tablette.

Voici 3 leçons que j’ai tirées de 781 annonces publiées depuis un an et demi. Vous pouvez les télécharger gratuitement maintenant :

3 leçons tirées de 781 annonces facebook

>> Cliquez ici pour télécharger le livre blanc gratuit <<




Les 7 indicateurs clé principaux d’un site internet

Classé sous (Webmarketing) écrit par Jerome-d le 16-04-2014

Mots-clés :

Quels sont les premiers et principaux indicateurs que vous devez suivre pour connaître la performance de votre site Internet ?

Dans la vidéo suivante, vous allez découvrir leviers d’acquisition de trafic et les méthodes qui vont vous permettre de générer du trafic de qualité.Cliquez ici pour voir la vidéo n°2.
Qu'allez-vous apprendre dans la vidéo suivante ?




La formation webmarketing « Grandes Ecoles »

Classé sous (Webmarketing) écrit par Jerome-d le 14-04-2014

Webmarketing : Formation expresse pour tout comprendre




CPC Réel : Comment Adwords détermine le prix payé ?

Classé sous (Webmarketing) écrit par Jerome-d le 17-03-2014

Mots-clés : ,

Comment Google calcule-t-il le CPC réel d’Adwords ? A quoi sert l’enchère max puisque ce n’est jamais le prix qu’on paye ? Le Quality Score influe-t-il plus sur le positionnement ou sur le CPC payé ?

Voici quelques éléments de réponse :

Dans la vidéo suivante vous allez découvrir les 15 stratégies qui m’ont permis de multiplier mon ROI par 2,75 en baissant de -60% mes dépenses Adwords et en augmentant mon CA de +30%. Cliquez ici pour voir la vidéo n°2.

Qu'allez-vous apprendre dans la vidéo suivante ?




SEO : Les méthodes qui m’ont fait gagner 18350 VU par mois

Classé sous (Webmarketing) écrit par Jerome-d le 17-03-2014

Vous avez du mal à créer du trafic depuis Google vers votre site de vente ? Vous avez regardé les articles techniques proposés par les stars du SEO sans jamais avoir vraiment réussi à gagner beaucoup de trafic ?
Voici une solution complète pour faire vous-même votre audit et les méthodes à appliquer.


cta-620




La méthode pour arriver à l’inbox zéro dans votre boîte email

Classé sous (GTD) écrit par Jerome-d le 10-03-2014

Mots-clés :

Dans la méthode GTD® de David Allen, un des concepts fondamentaux est de traiter tous les éléments jusqu’à arriver à l’inbox zéro sans jamais remettre un élément dans la boîte d’arriver. C’est pourtant ce que font la plupart des gens qui travaillent avec leurs e-mails : les lire et les laisser dans la boîte de réception pour les y retrouver plus tard et les traiter.

regardez la vidéo 2




Comment améliorer votre référencement avec les réseaux sociaux

Classé sous (Webmarketing) écrit par Jerome-d le 13-02-2014